Cimarrón EdiProd 

Les éditions rebelles et plurielles!

Note des éditeurs-producteurs

Nous avons savouré chaque instant de notre création

Cimarrón, du rêve au réel!

C’est avec une immense fierté que nous vous présentons aujourd’hui Cimarrón EdiProd !

Cette création d’entreprise est le résultat d’un long parcours fait de doutes, de découragements, de jugements, mais aussi de tant d’instants de grâce, de joie et, disons-le, de bonheur.

Bonheur quand les auteures sollicitées pour l’anthologie Fanm kon flanm ont dit un oui franc et enthousiaste ; quand les artistes se sont mis à nous soumettre les projets auxquels ils avaient fini par renoncer ; quand les ami (e)s, simples connaissances, ou les professionnels se sont mis à saluer la naissance d’une telle structure ! Bonheur de tenir entre nos mains la première publication, une anthologie de paroles de femmes de Martinique !

Nous y croyons ! Portés par vous, nous irons loin, au cœur de notre volcanique et fécond archipel !

            Nicole Cage, Anne Florentiny, José Zébina

Quatre grands axes:

- Une maison d’édition caribéenne à compte d’éditeur, offrant un large espace d’expression à la parole des femmes de la Caraïbe et singulièrement de la Martinique.

Edition numérique et papier.

Objectif à moyen terme : édition dans les quatre principales langues de la Caraïbe : anglais français, espagnol, créole.

- Une maison de production audio-visuelle :

Mp3 à l’unité, EP, CD : méditation, relaxation, musique, concept pawol èk mizik en téléchargement et ventes physiques

- le présent site 

- Un espace de fomentation culturelle et intellectuelle où, à travers rencontres, partages culturels, et ateliers, les artistes, les auteurs mèneront des recherches expérimentales et créeront de la matière artistique et littéraire.


Nicole Cage, à l’origine d’un projet audacieux !

Je suis heureuse de vous présenter aujourd’hui un projet que j’ai porté en moi pendant très très très longtemps, un très très très vieux rêve !

Si ce projet m’est si cher, pourquoi avoir attendu si longtemps avant de le mettre enfin en œuvre ?

Parce qu’il est plus confortable de faire l’autruche, de s’abriter derrière une illusoire « sécurité de l’emploi ».

J’étais en effet fonctionnaire de l’Education nationale : professeur de lettres-histoire, puis de lettres-espagnol, puis tour à tour documentaliste dans différents établissements scolaires de l’île, assistante d’édition au CRDP (aujourd’hui Canopé) et collaboratrice à la Délégation académique aux arts et à la culture, avec 25 années d’ancienneté, quand j’ai pris la décision de démissionner pour créer Cimarrón EdiProd.

Vient toujours, dans un parcours, le moment où la vie vous met face à vos choix et vous donne des leçons qui vous obligent à vous positionner avec fermeté.

Vient toujours le moment où la vie vous demande de cesser de rêver et de passer à l’action !

Aujourd’hui je suis en mesure de dire que les péripéties de mon parcours professionnel n’avaient d’autre but que celui de m’amener du rêve au projet, du projet à l’action, aux actions présidant à sa mise en œuvre.


Convergences

En dépit des orientations diverses et multiples de mon parcours, il y existe une véritable convergence qui m’a conduit à la création de Cimarrón Ediprod.

- Mes études d’espagnol m’ont non seulement ouvert à ma dimension caribéenne et centro-américaine mais m’ont également permis d’être une traductrice trilingue (français créole espagnol) reconnue comme telle. Cette compétence sert une maison d’édition qui entend publier dans les quatre langues les plus parlées de notre bassin (français créole anglais espagnol).

- Mes études d’Histoire m’ont rendue curieuse de l’Homme et des hommes et ont approfondi le sens de mon engagement caribéen. Elles m’ont aussi enseigné la rigueur d’une démarche scientifique.

- Ma formation de journalisme a renforcé mon désir de transmettre des informations et mon intérêt pour la communication et ses media.

- Mes différentes formations (développement personnel, psychothérapie, thérapies psycho-énergétiques, naturopathie…) ont ancré ma préoccupation de toujours mettre l’humain au centre. Armée de tous les outils que j’ai intégrés et des formations effectuées, j’ai mis au point une méthode de mieux-être par l’écriture.

- Mon métier d’écrivaine associé à ma formation de thérapeute me permet de transmettre le goût de lire et d’écrire et de faire de l’écriture un vecteur de croissance personnelle.

- Ma pratique de la scène comme comédienne et paroleuse-chanteuse, les liens ainsi tissés avec les artistes de Martinique et de la Caraïbe, ainsi que la pratique de l’ingénierie culturelle, de la conception et de l’organisation d’évènements culturels tout cela constitue une somme de savoir-faire et de savoir-être qui sont autant d’atouts au service de Cimarrón.

                                                    Nicole Cage